1. Accueil
  2. Actualités
  3. Agenda
  4. Artistes
  5. Satirino records
  6. Contact
  7. English
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Agenda
  4. Artistes
  5. Satirino records
  6. Contact
  7. English

Artistes · Solistes · Iestyn Davies · contreténor

Iestyn Davies se produit en accord avec Askonas Holt

| ° | ° | ° | ° | ° | ° | ° | ° | ° | ° | ° |

"Iestyn Davies chante de mieux en mieux : je ne pense pas avoir un jour entendu sur une scène d'opéra, un contreténor à la voix si chaleureusement radieuse ou encore avec un registre si solide."

Rupert Christiansen, The Telegraph, 24th July 2015

Le contre-ténor britannique Iestyn Davies figure au firmament des artistes lyriques et est largement reconnu pour la beauté et l’agilité de sa voix ainsi que pour l’intelligence de sa musicalité comme en témoigne la reconnaissance de la critique à travers deux ‘Gramophone Awards’, un ‘Grammy Award’, un ‘RPS Award for Young Singer of the Year’, un ‘Critics’ Circle Award’ et tout récemment un ‘Olivier Award Nomination’.

Bien que portant un prénom Gallois, Iestyn est originaire de York au Royaume-Uni. Il est issu d’une famille de musiciens, son père étant le violoncelliste fondateur du Fitzwilliam String Quartet. Il commence sa vie de chanteur comme choriste au St John College, Cambridge sous la direction du Dr. George Guest et plus tard de Christopher Robinson. Puis après ses études d’archéologie et d’anthropologie au St John College, Cambridge il décide de poursuivre ses études de chant à la Royal Academy of Music de Londres où il est actuellement professeur.

La saison dernière, Iestyn Davies a enchanté le public londonien en interprétant le rôle de Farinelli dans la pièce de théâtre Farinelli and the King, aux côtés du comédien Mark Rylance dans le célèbre théâtre shakespearien, le Globe Theatre. La pièce reçoit un succès phénoménal et est programmée de nouveau cette saison dans le West End à Londres avant d’être nominé aux ‘Olivier Awards’.

Ses rôles à l’opéra comprennent Ottone dans L’Incoronazione di Poppea à l’Opéra de Zürich et au Festival de Glyndebourne, Arsace dans Partenope de Haendel au New York City Opera ; Oberon dans A Midsummer Night’s Dream de Britten au Houston Grand Opera, ainsi qu’au English National Opera ; Apollo dans Death in Venice de Britten au English National Opera et pour ses début à la Scala de Milan ; Hamor dans Jephtha de Haendel pour le Welsh National Opera et l’Opéra National de Bordeaux, Niobe de Steffani au Royal Opera House, Covent Garden ; ses débuts au Metropolitan Opera à New York dans les rôles d’Unulfo dans Rodelinda de Haendel et de Trinculo dans The Tempest et au Lyric Opera of Chicago dans Rinaldo de Haendel ; le rôle de Bertarido dans Rodelinda pour l’English National Opera; ses débuts à l’Opéra Comique ainsi qu’aux Festivals de Munich et de Vienne dans Written on Skin de George Benjamin et le rôle titre dans Rinaldo et dans celui de David dans Saul de Haendel au Festival de Glyndebourne.

Iestyn Davies se produit en concert sur les plus grandes scènes internationales comme la Scala de Milan sous la direction de Dudamel, au Concertgebouw, à la Tonhalle et au Barbican avec Koopman, au Théâtre des Champs-Élysées, au Lincoln Center à New York, au Royal Albert Hall à Londres dans le cadres des BBC Proms avec des orchestres comme le Bournemouth Symphony Orchestra, London Philharmonic Orchestra, Britten Sinfonia, Concerto Köln, Concerto Copenhagen, Ensemble Matheus, The Orchestra of the Age of Enlightenment, The Academy of Ancient Music et le Scottish Chamber Orchestra. Iestyn Davies se produit également au Carnegie Hall à New York et entretient un lien privilégié avec le Wigmore Hall où il se produit régulièrement.

Ces engagements récents et futurs comprennent des concerts avec le New York Philharmonic et le Royal Concertgebouw Orchestra, une tournée européenne d’Orlando de Haendel avec The English Concert et une tournée de récital avec luth au Japon avant de revenir au Wigmore Hall et au festival de Salzbourg.

Parmi ses enregistrements l’on trouve deux versions du Messie de Haendel (New College Oxford / Academy of Ancient Music pour Naxos, et Polyphony / Britten Sinfonia pour Hyperion), les Chandos Anthems de Haendel pour Hyperion, Flavio de Haendel pour Chandos avec The Early Opera Company et Christian Curnyn, l’Oratorio de Pâques de Bach avec le Retrospect Ensemble, son premier enregistrement solo dans la collection Live at the Wigmore Hall avec son propre Ensemble Guadagni, un disque de Cantates de Porpora et l’enregistrement intitulé Arias for Guadagni avec Jonathan Cohen et l’ensemble Arcangelo pour Hyperion. Un enregistrement d’Airs de Haendel avec Carolyn Sampson et The King’s Consort pour Vivat. The Art of Melancholy, un récital d’Airs de Dowland pour Hyperion, Flow my tears, songs avec luth et viole sur le label Wigmore Live et Arise my muse pour lequel il reçoit un ‘Gramophone Recital Award’.

lI reçoit en 2010 le ‘Royal Philharmonic Young Artist of the Year Award’, un ‘Gramophone Recital Award’ en 2012, en 2013 le prix ‘Critics’ Circle Awards for Exceptional Young Talent’, et en 2014 un ‘Gramophone Recital Award’ pour son enregistrement Arise my muse sur le label Wigmore Live.

Programmes de récital

John Dowland, Robert Johnson, John Danyel, Thomas Campion... avec luth

Britten, Vaughan Williams, Fauré, Poulenc... avec piano

Iestyn Davies Photo Gerard Collett
Photo © Gerard Collett

Iestyn Davies Photo Ben Ealovega Square
Photo © Ben Ealovega

www.iestyndavies.com

Youtube Logo