1. Accueil
  2. Actualités
  3. Agenda
  4. Artistes
  5. Satirino records
  6. Contact
  7. English
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Agenda
  4. Artistes
  5. Satirino records
  6. Contact
  7. English

Artistes · Solistes · Marc Coppey · violoncelle


Concerto & ‘Klid’ de Dvořák, Schelomo de Bloch avec le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin sous la direction de Kirill Karabits sur le label Audite. Sortie le 30 juin 2017 

'Conciliant geste chorégraphique et parole rhétorique, robustesse terrienne et lévitation spirituelle, le jeu de Marc Coppey déborde d’une vitalité jubilante.' 
Gilles Macassar, Télérama

Marc Coppey attire l’attention du monde musical en remportant à 18 ans les deux plus hautes récompenses du concours Bach de Leipzig - le premier prix et le prix spécial de la meilleure interprétation de Bach -, lorsqu'il est remarqué par Yehudi Menuhin.

Il fait alors ses débuts à Moscou puis à Paris dans le trio de Tchaïkovski avec Yehudi Menuhin et Victoria Postnikova, à l'occasion d'un concert filmé par Bruno Monsaingeon. Rostropovitch l’invite au Festival d’Evian et, dès lors, sa carrière internationale de soliste se déploie avec les plus grands orchestres sous la direction d'Eliahu Inbal, Rafael Frühbeck de Burgos, Yan-Pascal Tortelier, Emmanuel Krivine, Alan Gilbert, Christian Arming, Lionel Bringuier, Alain Altinoglu, Michel Plasson, Jean-Claude Casadesus, Theodor Guschlbauer, John Nelson, Raymond Leppard, Erich Bergel, Philippe Entremont, Pascal Rophé, Philippe Bender, Paul McCreesh, Yutaka Sado, Kirill Karabits ou Asher Fisch.

Son parcours, marqué par un grand éclectisme, le distingue. Passionné par la musique de chambre, il explore le répertoire avec Maria-João Pires, Stephen Kovacevich, Nicholas Angelich, Michel Beroff, Kun-Woo Paik, Michel Dalberto, Peter Laul, François-Frédéric Guy, Nelson Goerner, Augustin Dumay, Vadim Gluzman, Victoria Mullova, Liana Gourdjia, Valeriy Sokolov, Ilya Gringolts, Alina Pogostkina, Tedi Papavrami, Lawrence Power, Maxim Rysanov, Gérard Caussé, Janos Starker, Marie-Pierre Langlamet, Michel Portal, Romain Guyot, Emmanuel Pahud ou les Quatuors de Tokyo, les Takacs, Prazak, Modigliani, Ebène ou Talich. Il est aussi le violoncelliste du Quatuor Ysaÿe pendant cinq ans.

Il se produit sur les grandes scènes de Londres, Berlin, Amsterdam, Paris, Bruxelles, Dublin, Prague, Budapest, Moscou, Saint-Pétersbourg, New-York, Mexico, Sao Paulo, Shanghai, Séoul ou Tokyo. Il est souvent l’invité des festivals de Radio-France et de Montpellier, Strasbourg, Besançon, La Roque d'Anthéron, Aix-en-Provence, Stuttgart, Musica, Midem, Printemps des arts de Monte-Carlo, Kuhmo, Korsholm, West Cork, Kaposvar, Campos do Jordao, Prades, de la « Folle Journée » de Nantes ou Lisbonne.

Le répertoire de Marc Coppey illustre sa grande curiosité : s’il donne fréquemment l’intégrale des Suites de Bach et le grand répertoire concertant, il fait aussi connaître bon nombre d’œuvres plus rares. Il joue en première audition des pièces d'Auerbach, Bertrand, Christian, Durieux, Fedele, Fénelon, Hurel, Jarrell, Krawczyk, Lenot (concerto), Leroux, Mantovani, Monnet (concerto), Pauset, Pécou, Reverdy, Tanguy (1er concerto), Verrières et assure la création française des concertos de Carter, Mantovani et Tüür.

En novembre 2009, Marc Coppey est choisi pour jouer Bach à Paris, place de la Concorde, à l'occasion du 20ème anniversaire de la chute du mur de Berlin. En 2015, il relève un défi hors-norme pour Arte Studio : interpréter l’intégrale des 6 Suites pour violoncelle seul de Bach, soit 2h30 de musique, le temps d’une unique soirée à Lyon.

En mars 2015 Marc Coppey donne en première audition à la Philharmonie de Paris une dizaine d'œuvres pour violoncelle solo des plus grands compositeurs d'aujourd'hui en hommage à Pierre Boulez à l'occasion de son 90ème anniversaire. Ce programme fait l'objet d'un enregistrement qui sort en janvier 2017 sur le label Megadisc.

Marc Coppey a enregistré des œuvres de Beethoven, Debussy, Emmanuel, Fauré, Grieg et Strauss, pour les labels Auvidis, Decca, Harmonia Mundi et K617. Il a gravé l’intégrale des Suites de Bach (ffff de Télérama), un disque consacré à Dohnanyi (10 de Répertoire), un album consacré aux grandes sonates russes avec Peter Laul pour le label Aeon ainsi que le Quintette de Schubert avec le Quatuor Prazak pour le label Praga et le concerto de Martin Matalon (Accord/Universal). Plus récemment, est paru un disque consacré aux œuvres concertantes de Dutilleux et Caplet, avec l’Orchestre Philharmonique de Liège sous la direction de Pascal Rophé (Diapason d’Or, Choc du Monde la Musique, Clef Resmusica, BBC Music Magazine*****), suivi d’un album dédié aux sonates de Brahms en compagnie de Peter Laul (Aeon) puis à Schubert (Arpeggione) et du premier enregistrement des œuvres concertantes de Dubois (Mirare).

En 2016, son enregistrement des concertos de Haydn, et un concerto de C. P. E. Bach, avec les Solistes de Zagreb sort sur le label Audite. Pour ce même label il enregistre  le concerto de Dvorak avec le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, sous la direction de Kirill Karabits, reçu avec beaucoup d'enthousiasme par la critique internationale, puis une intégrale des sonates de Beethoven enregistrée en concert à la Philharmonie de Saint Pétersbourg avec le pianiste Peter Laul à paraître au printemps 2018.

Marc Coppey concilie sa carrière de soliste avec le souci de la transmission : il est professeur au Conservatoire National Supérieur de Paris et donne des master-classes dans le monde entier. Il assure la direction artistique du festival « les Musicales » de Colmar et il est depuis 2011 le directeur musical de l’orchestre les Solistes de Zagreb.

Il a été nommé Officier des Arts et des Lettres par le Ministère de la Culture en 2014.

Né à Strasbourg, Marc Coppey a étudié au Conservatoire de sa ville natale, au Conservatoire National Supérieur de Paris et à l’Université de l’Indiana, Bloomington (Etats-Unis).

Il joue un violoncelle de Matteo Goffriller (Venise 1711).

www.marccoppey.com 

Août 2017

Marc Coppey 6848 Credit Photo Ji
Photo Ji

Revues de presse

"Coppey’s first entry suggests unflappable confidence and when the music takes flight soon afterwards he employs a keen-edged staccato while retaining his characteristic rich body of tone. Also, Coppey’s approach exploits the instrument’s entire range with ease: the lovely second subject is as gently seductive as the more assertive passages are bracing. Try the perfect diminuendo at 1'36" into the Adagio: this sort of playing has me reaching for the rewind facility just for the pleasure of enjoying it a second or third time… there is something about Coppey’s aching restraint that even after such a brief period of acquaintance has had me return to his version on a number of occasions. So far the magic hasn’t abated.” Gramophone, Rob Cowen, DVOŘÁK Cello Concerto, July 2017

"La partie de violoncelle qui emprunte le tracé sinueux d’une ligne très énergique est redoutable de bout en bout... Elle laisse apprécier le timbre puissant autant que flexible du violoncelle, un superbe Goffriller du début du XVIIIe siècle, de Marc Coppey dont l’archet souverain ne laisse d’impressionner. La cadence centrale, exécutée sur la pulsation régulière d’un tambour, est un rien démonstrative mais transcendée par notre soliste dont la virtuosité émerveille."
Michèle Tosi, ResMusica, juillet 2016, (Épiphanie d’​André Caplet​, Orchestre Philharmonique de Radio France, Festival de Radio France Montpellier)

"Les années d’association entre les Solistes de Zagreb et Marc Coppey créent une unité d’ensemble unique. En effet, une énergie se dégage de cette collaboration de longue durée et on ressent que leur travail est au service de l’émotion. Certains mouvements sont d’une virtuosité extraordinaire alors que d’autres nous transportent à l’opéra avec des envolées bel canto... Notre cœur est transporté à l’écoute des lamenti notamment dans l’Adagio du premier concerto de Haydn. On voudrait que le temps s’arrête lors des deuxièmes mouvements de ces trois concertos."
Caroline de Mahieu, Crescendo Magazine, mai 2016 (CD Audite, Concertos de Haydn)

"Plus que diriger, Marc Coppey joue comme primus inter pares au sein de l’ensemble historique des Solistes de Zagreb, fondé en 1953 par le violoncelliste et chef Antonio Janigro. Une sorte de retour aux sources pour cet ensemble dont la renommée fut mondiale. Cela sonne typiquement « Europe centrale » avec des attaques vives, s’éloignant des conceptions dites « historiquement informées ». Marc Coppey, qui se méfie d’une conception muséologique de la musique, dit qu’il appartient à une génération « post baroque », qui a intégré une grande partie des apports de la musicologie moderne... Avec son impressionnante caisse, son Goffriler de 1711 n’en produit pas moins un son profond et somptueux d’une belle rondeur... cette vision d’un Haydn vigoureux, percutant et torrentueux sort des sentiers battus. Il souligne la veine populaire du compositeur, qui supplante l’image du bon « papa Haydn » policé, en livrée et à la perruque bien poudrée."
Alain Huc de Vaubert, ResMusica, avril 2016 (CD Audite, Concertos de Haydn)

"The Zagreb Soloists bring an exquisitely shaped opening to the Adagio. When the soloist enters he finds a lovely balance with the gentle orchestral line. This is a really poetic conception with a fine rubato and a lovely tone that isn’t without moments of more intense bowing. There is some beautifully controlled playing from both soloist and orchestra... Coppey may only have been directing the Zagreb Soloists for two years but it is obvious that they have already found a very close working relationship. All in all, a very recommendable recording of these works."
Bruce Reader, The Classical Reviewer, February 2016 (CD Audite, Haydn Cello Concertos)

"Coppey’s rendition of the Franck, particularly the “Recitativo-Fantasia” movement, was the stuff of dreams: perfect cello playing and a sense of bardic poetry, making all the emotions real and alive."
Robert Battey, The Washington Post, March 2015, (Concert, Phillips Collection, Washington)

"On apprécie toujours autant l’élégance du soliste, inimitable dans son aisance chambriste, sa musicalité constante, son art de se mettre immédiatement au diapason de son entourage pour jeter les bases d’un dialogue."
Concertonet.com, Haydn concerto N°2, Orchestre philharmonique de Strasbourg, John Nelson, mars 2013

"Marc Coppey se révèle comme l’un de ses grands défenseurs, puisque c’est lui qui, trois ans après l’avoir interprété avec le National au Théâtre des Champs-Elysées, la reprend de nouveau salle Pleyel. Mais cette musique ... convient idéalement à son archet à la fois net et souple, à son style à la fois pudique et frémissant. Et il ne manque pas non plus de souffle, comme le montre en bis la Sarabande de la Sixième Suite de Bach."
Concertonet.com, Lalo, concerto, Orchestre de Paris, Yutaka Sado, septembre 2011

'Le violoncelliste Marc Coppey, accompagné par un Peter Laul entièrement en phase, a donné dans Schumann et Brahms une démonstration de romantisme bien compris, avec un jeu épanoui et parfaitement centré, une sonorité chaude et boisée, un vibrato naturel et jamais crispé, tout en captant l'attention du public dans le monde sonore subtil et raréfié de Brice Pauset.'
Christian Merlin, Le Figaro

'Dans la double concerto de Brahms, saluons la passionnante interprétation de Marc Coppey, au violoncelle, absolument convaincant, et de bout en bout, tant dans le registre sombre que dans le lyrisme plus flamboyant.'
Edouart Bailly, ResMusica.com

'Le luxe de ce concert, c'était peut être d'entendre les Trois Strophes sur le nom de Sacher d'Henri Dutilleux (...) oeuvre rarement donnée en concert tellement elle est difficile à jouer. Pourtant, l'interprétation qu'en a donné Marc Coppey semblait couler de source, rendant à merveille son caractère tantôt méditatif, tantôt mouvementé.'
Ouest France

Marc Coppey Photo Ulrike Von Loeper Ld
Photo Ulrike von Loeper

Répertoire avec orchestre

AMY Concerto
CPE BACH Concerto en La majeur
BARTOK Transcription du concerto pour alto par Tibor Serly
BEETHOVEN Triple concerto
BERIO ritorno degli snovidenia
BLOCH Schelomo
BOCCHERINI Concerto en Sol majeur, Concerto en Ré majeur
BRAHMS Double concerto
BRUCH Kol Nidrei
CAPLET Epiphanie
CARTER Concerto (Première française en 2008 et première espagnole en 2011)
CHOSTAKOVITCH Les deux concertos
DOHNANYI Konzertstück
DUTILLEUX « Tout un monde lointain »
DVORAK Concerto, Klid (Waldesruhe), Rondo
ENESCO Symphonie concertante
ELGAR Concerto
FAURE Elégie
FLORENTZ Concerto
GOLDSCHMITT Concerto
HAYDN Les deux concertos
HERBERT Concerto n°2
HINDEMITH Kammermusik n°3, Concerto (1940)
HONEGGER Concerto
JOLIVET Les deux concertos
KORNGOLD Concerto
LALO Concerto
LENOT Concerto, dédié à Marc Coppey, première à Liège en 2001 avec l’Orchestre Philharmonique de Liège dirigé par Luka Pfaff
LIGETI Concerto
MANTOVANI Concerto pour violoncelle (2003)
MARTINON Concerto
MARTINU Les deuxc concertos
MILHAUD Concerto n°1
OHANA "L'anneau du Tamarit" (concerto)
PROKOFIEV Symphony concertante
ROSZA Concerto
SAINT-SAENS Les deux concertos, ‘La Muse et le Poète’ pour violon, violoncelle et orchestre
SCHUMANN Concerto
STRAUSS Don Quichotte
TANGUY Concerto N°1, dédié à Marc Coppey, première à Musica Strasbourg en 1995 avec l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg dirigé par T. Guschlbauer
TCHAIKOVSKY Rococo Variations, Andante Cantabile
WALTON Concerto

Répertoire solo

Bach - Les Six Suites pour violoncelle
Bach - Chaconne de la Partita pour violon seul en ré mineur, BWV 1004
Britten - Suites pour violoncelle N°1 Op. 72 & N°3 Op. 87
Carter - Figment pour violoncelle (1994)
Cassadó - Suite pour solo cello (1926)
Dutilleux - Trois strophes sur le nom de Sacher (1976)
Kodaly - Sonate pour violoncelle solo, Op. 8 (1915)
Mantovani - 'One-way' (dédié à Marc Coppey, création 12 mai 2012 aux Musicales de Colmar)
Reger - Suite N° 2 en ré mineur opus 131c
Ysaÿe - Sonate en ut mineur opus 28
...

Répertoire avec Peter Laul, piano 

Peter Laul 1 Photo Daniil Rabovsky 295
Photo Daniil Rabovsky

Beethoven
Brahms
Chostakovitch
Debussy

Dohnanyi
Dubois
Fauré
Franck
Hindemith
Kodaly
Martinu
Mendelssohn
Prokofiev
Rachmaninov
Schnittke
Schubert
Schumann
R. Strauss

Zimmermann (Intercomunicazione)
...

Répertoire avec Kenneth Weiss, clavecin

Kenneth Weiss Photo Arthur Forjonel 6807 295
Photo Arthur Forjonel

Bach (sonates pour viole de gambe & clavecin obligé)
Vivaldi
Barrière
Geminiani
...

'Messages & Esquisses' - Hommage à Pierre Boulez

Marc Coppey, violoncelle, Elèves du Conservatoire de Paris

Ce programme a été créé le 22 mars 2015 à la Philharmonie de Paris

En 1977, Pierre Boulez avait rendu hommage au mécène Paul Sacher en écrivant Messagesquisse pour sept violoncelles. Aujourd’hui, Marc Coppey fait revivre cette idée en passant commande à des compositeurs pour qui Pierre Boulez est un ami.

En 1977, Mstislav Rostropovitch avait commandé des œuvres pour violoncelle à divers compositeurs afin de les offrir au mécène Paul Sacher, à l’occasion de son 70ème anniversaire. Parmi ces compositeurs figurait Pierre Boulez, dont le cadeau avait pris la forme ludique de Messagesquisse, courte pièce pour violoncelle solo et six violoncelles. Aujourd’hui, près de 40 ans après, le violoncelliste Marc Coppey renouvelle cette singulière offrande en partant de Messagesquisse et en passant commande d’œuvres nouvelles à des compositeurs contemporains qui entretiennent avec Boulez des rapports d’amitié. Interprétées par Coppey et des élèves du Conservatoire de Paris, ces œuvres nouvelles, aux tonalités variées, sont mises en résonance avec Messagesquisse.

Créations, commandes de la Philharmonie de Paris :
Marc Monnet - 'bourdonnement, bruissement...'
Betsy Jolas - 'Ravery', pour Pierre en ce jour
Philippe Hurel - 'Inserts'
Johannes Maria Staud - 'Donum'
Philippe Manoury - 'Chaconne'
Hugues Dufourt - 'Ombre portée'
Frédéric Durieux - 'Entscheiden'
Bruno Mantovani - 'B'
Enno Poppe - 'Zwölf'
Ivan Fedele - 'Hommagesquisse'

Pierre Boulez - Messagesquisse

Marc Coppey Photo Kyoko Homma 2 F5 A4868b Small
photo Kyoko Homma

La Grande Guerre

Debussy - Sonate pour violoncelle et piano (1915)
Kodaly - Sonate pour violoncelle seul opus 8 (1915)
--
Reger - Suite pour violoncelle seul no 2 en ré mineur (1915)
Webern - Trois petites pièces pour violoncelle et piano opus 11 (1914)
Bridge - Sonate pour violoncelle et piano (1913-1917)

'En Rêve' - Liszt en lui-même

Jyclement

Spectacle conçu par Jean-Yves Clément

Textes et musiques de Franz Liszt - Correspondance, Lettres d’un bachelier es musique, Des bohémiens et de leur musique en Hongrie.

Marc Coppey, violoncelle
Peter Laul, piano
Jean-Yves Clément, récitant

Nous brosserons un portrait de Liszt par lui-même, en appui sur ses écrits et sa correspondance, résolument orienté vers sa nature spirituelle, qui le porta de ses débuts à la mort, depuis ses pièces et textes de jeunesse jusqu'à ceux de l'extrême fin. Ainsi se dégagera un Liszt moins connu mais sans doute plus essentiel, tourné vers l'intériorité et la méditation, et faisant de l'art, de l'humanité et de l'amour une seule et même quête... : "L’Art est un Paradis sur terre, auquel on ne fait jamais appel en vain lorsqu’on est confronté aux oppressions de ce monde."
J.-Y. Clément

Programme musical :

Rêve d’amour (Nocturne N°3) (1850)
Un sospiro (Etude de concert N°3) (1849)
Consolation N°3 (1850)
Romance oubliée (1850-80)
Suite de danses populaires (inédit)
Elégie N°2 (1877)
Lugubre Gondole N°2 (1882)
Csardas Macabre (piano seul) (1882)
Die Zelle in Nonnenwerth (1883)
En rêve (1885)

Marc Coppey 6847 Credit Photo Ji
Photo Ji

'Danse des Elfes'

Le violoncelle romantique et virtuose - un programme envoûtant !

Boccherini - Sonate en La majeur
Weber - Adagio et rondo
Popper - Fantaisie sur des petites chansons russes
Dvorak - Klid
Chopin - Introduction et Polonaise brillante opus 3
--pause--
Servais - Souvenir de Spa
Saint-Saëns - Le cygne
Fauré - Papillons
Debussy - La fille au cheveux de lin
Popper - Danse des elfes
Ravel - Pièce en forme de Habanera
Cassadó - Requiebros
Falla - Danse rituelle du feu
Martinu - Variations sur un thème de Rossini

Discographie

Audite Logo

Coppey Laul Beethoven Complete Works For Cello And Piano

Coppey Dvorak Bloch Dso Karabits

Audite Haydn Concertos

514c5babcc8dd

Marc Coppey 6844 Credit Photo Ji 640
Photo Ji