1. Accueil
  2. Actualités
  3. Agenda
  4. Artistes
  5. Satirino records
  6. Contact
  7. English
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Agenda
  4. Artistes
  5. Satirino records
  6. Contact
  7. English

Artistes · Ensembles · Doric String Quartet

Alex Redington, violon
Jonathan Stone, violon
Hélène Clément, alto
John Myerscough, violoncelle 

"Cette lecture délicate, sensible de Haydn, Bartók et Schubert explique la pérennité de cet ensemble ... ce concert résume parfaitement le style du Doric String Quartet, son lyrisme subtil, ses couleurs parfaitement assorties et son phrasé... un jeu de quatuor au plus haut niveau."
Financial Times, Wigmore Hall, 1er Janvier 2013

Décrit par Gramophone comme “l'un des meilleurs jeunes quatuors à cordes”, le Doric String Quartet se distingue parmi la nouvelle génération des jeunes quatuors à cordes britanniques et reçoit un vibrant accueil autant du public que de la part de la critique et ceci à travers le monde. Sélectionné en 2006 pour être représenté par le Young Concert Artists Trust (YCAT), le Doric String Quartet remporte de nombreux prix comme en 2008 le 1er Prix du Osaka International Chamber Music Competition au Japon, le 2ème Prix du Premio Paolo Borciani International String Quartet Competition en Italie et le Prix d’Ensemble au Festspiele Mecklenburg-Vorpommern en Allemagne.

Depuis sa création en 1998, le Doric String Quartet se produit dans toute l’Europe comme au Concertgebouw d’Amsterdam, au Berlin Konzerthaus, au Frankfurt Alte Oper, au Hamburg Laeiszhalle et De Singel et est régulièrement invité au Wigmore Hall. En 2010, il fait des débuts très remarqués aux États-Unis avec des concerts au Frick Museum à New York et à la Library of Congress à Washington et depuis est invité tous les ans en tournée en Amérique du Nord. Le Quatuor se produit également dans de nombreux festivals comme le Festspiele Mecklenburg-Vorpommmen, West Cork, Cheltenham, Delft, Grafenegg, Carinthischer Sommer, Incontini in Terra di Sierra, Risor et Schweitzinger Festivals et collabore avec des artistes comme Ian Bostridge, Philip Langridge, Mark Padmore, Alexander Melnikov, Daniel Müller-Schott, Chen Halevi, Elizabeth Leonskaja, Alina Ibragimova et Cédric Tiberghien. Récemment, le Doric String Quartet s’est emparé de l’oeuvre pour quatuor et orchestre de John Adams "Absolute Jest" qu’il interprète avec le Vienna Symphony au Vienna Konzerthaus sous la direction de John Adams lui-même et avec le Netherlands Radio Philharmonic au Concertgebouw d’Amsterdam ainsi qu’avec le BBC Scottish Symphony Orchestra dirigé par Markus Stenz

Parmi les moments forts de la saison 2016-17 figurent les débuts du Doric String Quartet au Carnegie Hall où il donne la première américaine de la pièce de Donnacha Dennehey "The Weather of it", objet d’une commande commune de Carnegie Hall et du Wigmore Hall. En Allemagne, il joue au Heidelberg String Quartet Festival, Mecklenburg-Vorpommen Festival et au Berlin Konzerthaus ainsi qu’a Polling, Ravensburg et Otterndorf. Parmi ses autres engagements européens l’on peut noter des concerts à Reeuwijk, Dordrecht, Arnhem et au Théâtre de Sens. Le Doric String Quartet retourne en Israël pour des concerts à Jerusalem, Haifa et Tel Aviv tandis qu’au Royaume-Uni l’on peut noter quatre apparitions au Wigmore Hall, un week-end de concerts au Perth Concert Hall et des concerts à Édimbourg, Oxford et Brighton. Le Doric String Quartet poursuit également sa relation au long cours avec le Wiltshire Music Centre ainsi qu’avec Jersey Arts Centre et le West Cork Chamber Music Festival.

En France, le Doric String Quartet se produit pendant la saison 2017-18 dans la "Nuit du Quatuor" à Paris organisée par ProQuartet et la Philharmonie de Paris, au Théâtre Le Cratère à Alès, à La Courroie, au Musée d’Orsay et retourne au Festival International du Quatuor à Cordes du Luberon en août 2018.

En 2009, le premier enregistrement du Doric String Quartet sur le label Wigmore Live est chaleureusement reçu par la critique et distingué par un "Editor’s Choice" dans Gramophone. Depuis 2010 le quatuor enregistre en exclusivité pour le label Chandos. Son premier CD, l’intégrale de Quatuors de Korngold, sortie en septembre 2010, est récompensé par un "Critic Choice" de l’année 2010 dans Gramophone et est suivi par la sortie de leur enregistrement des quatuors de Walton en 2011 qui est nommé pour le Gramophone Award 2011. Son enregistrement des Quatuors à cordes de Schumann sorti en octobre 2011 se voit récompensé par un "CD of the Month" dans Gramophone et BBC Music Magazine et se retrouve également sur la liste des Gramophone Award 2012. Leurs enregistrements de l’Opus 20 de Haydn également distingués par un "Editor’s Choice" et sélectionnés pour un Gramophone Award 2015 tandis que leur Opus 76 est salué "pour son sens de la clarté et pour sa précision" par le Sunday Times.

Formé en 1998 au sein de Pro Corda à la National School for Young Chamber Music Players, le Doric String Quartet étudie à partir de 2002 à Paris dans le cadre de ProQuartet, où il travaille avec des membres des Quatuors Alban Berg, Artemis, Hagen et LaSalle ainsi qu’avec György Kurtag. Le Doric String Quartet continue de travailler auprès de Rainer Schmidt (Hagen Quartet).

Le Doric String Quartet se produit en accord avec Sulivan Sweetland Artist Management et est représenté en France par Satirino.

Pour plus d'information visiter www.doricstringquartet.com

Novembre 2017

Doric 4876 Mem
Photo George Garnier

Revues de presse

'… un engagement flamboyant et une interprétation d’une assurance triomphale par le Doric Quartet… Sa prestation du très accompli Quatuor en la mineur (1944-47) est encore plus impressionnante, faisant preuve d’un fondu exquis, d’une acuité rythmique et d’une précision au rasoir.'
Walton String Quartets (Chandos) CHAN10661, Gramophone, Mai 2011

'Le Doric donne une remarquable et virtuose interprétation des deux Quatuors à cordes de William Walton.'
Walton String Quartets (Chandos) CHAN10661, The Telegraph (5stars) 25 February 2011

'L'ensemble fait jaillir un doux ton finement fondu, irréprochablement déployé dans le mouvement lent du Haydn, là où le premier violon Alex Redington trouve de subtiles couleurs pour embellir la mélancolique petite mélodie différemment à chaque fois qu’elle revient.'
Washington, Library of Congress: String Quartets by HAYDN, KORNGOLD, WEBERN, SCHUMANN, Washington Post, 22 novembre 2010

'Ce disque est inspirant en tous points ; la musique, ce superbe et jeune quatuor et la haute qualité de l’enregistrement.'
KORNGOLD Complete String Quartets (Chandos) CHAN10611, Ensemble Magazine, février 2011

'Le Doric String Quartet semble posséder une approche hautement précise qui s’applique également aux mouvements rapides : la valse du second quatuor se balance sur un rythme élégant, tandis que le Finale du dernier quatuor est encore plus virtuose…. C’est vraiment merveilleux d’avoir enfin un enregistrement de référence qui rend justice à l’œuvre injustement négligée de Korngold.'
KORNGOLD Complete String Quartets (Chandos) CHAN10611, Fonoforum magazine, février 2011

'Le Doric Quartet arrive à combiner la ligne principale et la précision rythmique nécessaires pour rendre entièrement justice aux partitions sophistiquées de Korngold avec une tonalité chaleureuse et une expression intense que font de ces interprètes des avocats hautement persuasifs. Un ajout de grande valeur à la discographie de Korngold.'
KORNGOLD Complete String Quartets (Chandos) CHAN10611, Classic FM Magazine (5 Stars) December 2010

'Dès le début, les Doric imposent, avec une incisive hardiesse, leur écrasante appropriation des courants sous-jacents tourbillonnants et émouvants ainsi que des rythmes alertes caractéristiques de la musique somptueusement lyrique et exquisément travaillée de Korngold. Une interprétation de référence par le Doric Sting Quartet au sommet de bien de grandes choses.'
KORNGOLD Complete String Quartets (Chandos) CHAN10611, BBC Review, 30 novembre 2010

'C’est la première sortie pour Chandos du Doric String Quartet et elle ne pouvait être plus prometteuse. Son jeu est sensible à chaque nuance et phrasé de ces quatuors, touchantes lettres d’amour dédiées à la ville natale du compositeur. Il s’agit là d’une musique irrésistible dans laquelle les Doric évoluent parfaitement à leur aise.'
KORNGOLD Complete String Quartets (Chandos) CHAN10611, Gramophone novembre 2010, Editor’s Choice

'Quatre garçons en costume; ce pourrait être des banquiers. Mais des banquiers n’interprèteraient pas la musique avec la passion et la finesse de ce jeune ensemble britannique. Ils ont joué les trois quatuors à cordes de Erich Wolfgang Korngold, l’enfant prodige autrichien, toujours merveilleux même lorsqu’il écrivait la musique des films de Errol Flynn. Chaque quatuor, composé à différentes époques, tord le kaléidoscope de différentes façons. Le N° 1 est d’un chromatisme compliqué, le second salue la vénérable Vienne ; tandis que le troisième, le meilleur, jette un regard sur le passé avec mélancolie, empreint de regret et de rire.'
KORNGOLD Complete String Quartets (Chandos) CHAN10611, The Times (4 Stars) 4 September 2010

'Avec leur proverbial sens du tempo, arrive à point un disque des Doric pour nous rappeler pourquoi nous les avons déjà mentionnés dans notre magazine comme l’un des meilleurs jeunes quatuors à cordes. Il y a, à proprement parlé, un sérieux et un éclat dans leur Haydn qui les désignent comme des musiciens qui ont des choses fascinantes à dire…. Le Haydn des Doric pétille d’intelligence dans son impressionnant et très prometteur premier enregistrement.'
Haydn Op 9/4, Op 50/2, Op 76/1 (Wigmore Live) WHLive0032, Gramophone Magazine, février 2010
[EDITOR’S CHOICE dans une sélection d'interprétations de 5 parmi les meilleurs jeunes quatuors à cordes]

'Haydn et les Doric forment un couple parfait. Il s’agit d’un ensemble jeune mais solidement perspicace qui interprète Haydn avec intelligence, illuminant son mélange d’esprit et de sophistication, de grâce et de vivacité, de ruse et de spontanéité apparemment facile….l’interprétation des Doric, sans exagération mais avec un juste degré de clarification, révèle l’extraordinaire originalité de cette musique et les chemins potentiels des thématiques explorés par Haydn avec tant de profondeur et sans artifice. … Sans aucun doute, il s’agit d’une interprétation tout en panache, qui semble se glisser dans la peau du génie créatif de Haydn.'
Wigmore Hall HAYDN Op 9/4, Op 50, Op 76/1, Op 50/1, The Sunday Telegraph (5 Stars) 18 janvier 2009

'Puissant, passionné et précis …. le Doric String Quartet triomphe pour ses débuts en Allemagne.'
Festspiele Mecklenburgh-Vorpommern, Nordkurier, juillet 2008

'Rarement l’Opus 18 de Beethoven a été interprété avec une telle intensité et de clarté sans compromis. C’était un Beethoven ouvrant de nouveaux horizons.'
Ostsee Zeitung, juillet 2008

Programmes

Programmes automne / hiver 2019

MENDELSSOHN - Quatuor à cordes en La mineur, Op. 13
HAYDN - Quatuor à cordes Op 33 No 3 OU No 6
--
BRITTEN - Quatuor à cordes No 3
HAYDN - Quatuor à cordes Op 33 No 3 OU No 6

HAYDN - Quatuor à cordes Op 33 No 3 OU No 6
BRITTEN - Quatuor à cordes No 1 OU 2 OU 3
--
SCHUBERT - Quatuor à cordes en Sol majeur

MENDELSSOHN - Quatuor à cordes en La mineur, Op. 13
BRITTEN - Quatuor à cordes No 1 OU 2 OU 3
--
BEETHOVEN - Quatuor à cordes Op 18 No 1

Programmes hiver / printemps 2020

HAYDN - Quatuor à cordes Op 33 No 3 OU No 6
BRITTEN - Quatuor à cordes No 3
--
BEETHOVEN - Quatuor à cordes Op 132

HAYDN - Quatuor à cordes Op 33 No 3 OU No 6
SIBELIUS - Voces Intimae
--
BEETHOVEN - Quatuor à cordes Op 130

Programmes Beethoven :

BEETHOVEN - Quatuor à cordes en Si bémol, Op 18 No 1
BEETHOVEN - Quatuor à cordes Op 135
--
BEETHOVEN - Quatuor à cordes Op 130

Intégrale des derniers quatuors de Beethoven en 2 programmes:

BEETHOVEN - Quatuor à cordes Op 127
BEETHOVEN - Quatuor à cordes Op 135
BEETHOVEN - Quatuor à cordes Op 131

BEETHOVEN - Quatuor à cordes Op 132
BEETHOVEN - Quatuor à cordes Op 130

Le Doric String Quartet est toujours heureux de reprendre leur répertoire avec la harpiste Agnès Clément :

André Caplet - “Conte Fantastique - Le masque de la mort rouge”, d'après Poe pour harpe à pédales et quatuor à cordes, (édité 1924)
Florent Schmitt - Andante et scherzo pour harpe et quatuor à cordes, op 35 (1906)
Claude Debussy - Danse sacrée et Danse profane (1904)