1. Accueil
  2. Actualités
  3. Agenda
  4. Artistes
  5. Satirino records
  6. Contact
  7. English
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Agenda
  4. Artistes
  5. Satirino records
  6. Contact
  7. English

Artistes · Ensembles · Green Trio

Ann-Estelle Médouze, violon
Natacha Colmez, violoncelle
Ferenc Vizi, piano

En hommage à Verlaine, Green Trio se réfère à son célèbre poème écrit en Angleterre. Une imploration, un poème d’offrande et d’amour à Mathilde son épouse regrettée.

C’est autour du répertoire de musique française que se tissent ses programmes, l’âge d’or de la mélodie française, l’éclosion de l’esthétique symboliste, le moment où la mélodie française devient un art pétri de raffinements, de subtilités. Avec comme fil conducteur les quatre Green mis en musique par Debussy, Fauré, Reynaldo Hahn et André Caplet, et qui viendront tour à tour ouvrir leurs programmes. Les trios de Chausson, Debussy et Ravel ainsi que les pièces de Lili Boulanger s’assemblent puis se séparent comme dans un kaléidoscope musical tandis que ceux de Beethoven et de Brahms viennent ajouter leur couleur singulière.

Pissarro Kew Gardens The Little Greenhouse
Camille Pissarro, Kew Gardens, the Little Greenhouse

Green

Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches
Et puis voici mon cœur qui ne bat que pour vous.
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux.

J'arrive tout couvert encore de rosée
Que le vent du matin vient glacer à mon front.
Souffrez que ma fatigue à vos pieds reposée
Rêve des chers instants qui la délasseront.

Sur votre jeune sein laissez rouler ma tête
Toute sonore encor de vos derniers baisers ;
Laissez-la s'apaiser de la bonne tempête.
Et que je dorme un peu puisque vous reposez.

Romances sans parole, Paul Verlaine, 1874

Frédéric Bazille   Paul Verlaine 600
Paul Verlaine par Frédéric Bazille

Répertoire

Debussy - Green, transcription pour trio avec piano, Trio en Sol Majeur
Lili Boulanger - Deux pièces en trio - D'un soir triste , D'un matin de printemps 
Chausson - Trio en sol mineur, Opus 3
Beethoven - Trio des Esprits Opus 70 No 1
Brahms - Trio No 2 Opus 87
Ravel - Trio en la mineur
...

Biographies

Ann Estelle Médouze Photo Anne Bied Y Dscf0268 600
Photo Anne Bied

Ann-Estelle Médouze, violon

Lauréate du Concours National de Radio France à treize ans, Ann-Estelle Médouze étudie principalement auprès de Tibor Varga en Suisse, Pinchas Zukerman à la Manhattan School of Music de New York ainsi que Jean-Jacques Kantorow au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Elle est également lauréate du concours International Vaclav Huml à Zagreb en 2001 et du prestigieux concours Long Thibault à Paris en 2002 pour la meilleure interprétation de l’œuvre de Mozart.

Depuis 2004 elle est violon super soliste de l’Orchestre National d’Île-de-France ; c’est ainsi qu’elle est souvent appelée à occuper ce poste au sein de formations telles que le Rotterdam Philharmonic, l’Orchestre de chambre de Paris, l’Orchestre du Centre National des Arts d’Ottawa, le Royal Philharmonic Orchestra, l’Orchestre de la monnaie à Bruxelles.

En tant que soliste, elle a joué sous la direction de David Gilbert au Carnegie Hall, Pinchas Zukerman, Zdenek Macal, Menahem Nebenhaus, Pablo Castellano, Emil Tabakov, Takuo Yuasa et avec le Baltimore Symphony Orchestra, Civic Orchestra of Chicago, National Art Center Orchestra, Orchestre National du Venezuela, Israël Sinfonietta Beer-Sheva, Orchestre National de Lyon… En 2015, Pinchas Zukerman l’invite à Ottawa pour jouer avec lui le double concerto de Bach et en octuor avec Itzhak Perlman.

Également passionnée de musique de chambre, elle est l’invitée de prestigieux festivals comme le Santa Fe Chamber Music Festival, le Perlman Music Program et se produit aux côtés de Pinchas Zukerman, Itzhak Perlman, Roland Pidoux, Alain Meunier, Michel Strauss, Vladimir Mendelssohn, Ralph Kirshbaum, Bruno Pasquier, Ori Kam... 

Soucieuse de transmettre, elle s’investie dans l’enseignement auprès de jeunes violonistes en Martinique. Elle est depuis 2013 professeur au pôle d’enseignement supérieur de la musique de Seine-Saint-Denis, « Pôle sup 93 ».

Natacha Colmez Photo Anne Bied Y Dscf0345 600
Photo Anne Bied

Natacha Colmez, violoncelle

Diplômée du Master du CNSM de Paris, Natacha a étudié avec Xavier Phillips, Philippe Muller, Erwan Fauré et Michel Strauss.

Amoureuse de la vie symphonique, elle est nommée violoncelle solo de l'Orchestre de Douai (région Nord- Pas-de-Calais) à 19 ans. Elle est successivement membre de l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg et de l'Orchestre National d'Ile de France, et est nommée violoncelle solo de l'Orchestre National d'Île-de-France en 2017. Elle profite par ailleurs de séries au sein du London Symphony Orchestra sous la baguette de chefs tels que Simon Rattle ou Michael Tilson Thomas. Elle est régulièrement invitée à jouer au sein des Dissonances, l'orchestre sans chef du violoniste David Grimal, avec lequel elle est partie en tournée dans toute l'Europe et a enregistré plusieurs disques.

Depuis l'enfance où elle passait ses étés à faire de la musique avec ses cousins et sa soeur, Natacha est une chambriste insatiable. Durant ses études, elle a joué en formation de sonate et de trio avec piano et a notamment reçu les conseils des musiciens du Quatuor Ysaÿe et de Pierre-Laurent Aimard. Aujourd'hui, elle joue au sein de l'Ensemble Polygones, dont elle est membre fondatrice, dans divers festivals ainsi qu'à la radio, et qui enregistrera au printemps 2018 un premier disque. Elle est également membre du quatuor Urban, avec lequel le cornettiste Alexis Demailly a enregistré son disque Fantasque.

Passionnée par la transmission, Natacha est à l'origine de plusieurs projets pédagogiques qu'elle a mis en place avec l'Ensemble Polygones. C'est ainsi qu'est né le spectacle Amostré - un Roi sans Voix, un conte musical pour ensemble instrumental et choeur d'enfants commandé au compositeur Fabien Cali, et créé au printemps 2017. Cette oeuvre est représentative également de son fort attachement au travail avec les compositeurs d'aujourd'hui : Natacha est d'ailleurs la commanditaire et dédicataire d'autres oeuvres, en particulier de la compositrice Camille Pépin.

Ferenc Vizi Photo Anne Bied Y Dscf0367 600
Photo Anne Bied

Ferenc Vizi, piano

Né en Transylvanie (Roumanie) en 1974, Ferenc Vizi débute ses études de piano dans la classe d’András Körtési dans sa ville natale de Reghin puis rejoint la classe de Gérard Frémy au CNSM de Paris. Il reçoit également les conseils de Cyril Huvé, Jacques Rouvier et de la pianiste Françoise Thinat à l’École Normale de Paris.

Ferenc Vizi se distingue dans plusieurs grands concours internationaux : Saratov en Russie, Hamamatsu au Japon, Rubinstein à Tel-Aviv, et au ARD de Munich, grâce auxquels il bénéficie de nombreux engagements en Amérique du Sud, au Japon, et dans plusieurs pays d'Europe, et d'un enregistrement du 2e concerto de Bartók avec l’orchestre de la Bayerischen Rundfunk sous la direction de Peter Rundel pour la Radio de Munich.

Depuis il se produit en tant que soliste avec des orchestres ou en récital principalement en Europe. Parmi ses partenaires de musique de chambre, on peut retenir Henri Demarquette, Raphaël Perraud, Jean-Marc Phillips-Varjabedian, Alexis Cardenas, Benoit Fromanger et Richard Galliano. Il rejoint la violoniste Ann-Estelle Médouze et la violoncelliste Natacha Colmez au sein du Green Trio en 2018.

Lauréat Juventus dès 1995, Ferenc Vizi est régulièrement invité en France au Théâtre de la Ville et se produit à Radio France, au Grand Théâtre de Bordeaux, Théâtre de Caen, au Festival de l'Épau, Piano à Riom, Piano à Auxerre, aux Serres d’Auteuil, Piano Passion de Saint-Etienne, au Musée d’Orsay et à l’Opéra comique à Paris, aux Festivals de Nohant, Toulon, Périgord Noir, 1001 Notes, à la Folle Journée de Nantes, Festival de la Roque d’Anthéron, La Chaise Dieu, Piano(s) festival Lille, Festival d'Eté de Toulouse, à Londres au festival It’s all about piano, et dans de nombreuses Scènes Nationales et théâtres de province. Il se produit avec l’Orchestre National de Lille, l'Orchestre National d'Île de France et l’Orchestre d’Auvergne et interprète le 1er concerto de Tchaikovsky et le concerto de Grieg avec l'Orchestre Philharmonique de Târgu-Mures, où il fait ses études, en tournée en France au Pin Galant de Mérignac, Palais Neptune de Toulon, au Cratère d'Alès et à la Rampe d'Échirolles. Pendant l’été 2016 il interprète pour la première fois les 12 Notations de Boulez au Festival Juventus et remporte un vif succès avec son programme Blue Notes dans plusieurs festivals en France. Après de mémorables Variations Diabelli au Théâtre de la Ville en novembre 2015 il est ré-invité par le Théâtre avec son programme de récital Chimères & Contemplations en janvier 2017.

Avec l'ensemble de musique traditionnelle hongrois Cifra, Ferenc Vizi crée le programme Rhapsodies - Liszt et les Tziganes à la Scène nationale de Martigues puis au festival Lisztomanias de Châteauroux. Depuis ce programme a sillonné la France. Donné dernièrement au Théâtre Impérial de Compiègne, il sera joué aux Opéras de Montpellier et Nancy pendant la saison 2016-2017.

Ferenc Vizi enregistre la Sonate opus 111 de Beethoven et la Fantaisie opus 17 de Schumann pour le label Æon, et Voyage - œuvres de Schubert, Liszt, et Wagner/Liszt pour Satirino records. Au printemps 2013 sort son enregistrement de Rhapsodies, Liszt et les Tziganes pour Satirino records sous le titre de Czardas Fantasy, l'intégrale de l'oeuvre pour violoncelle et piano de Mendelssohn avec la violoncelliste Laura Buruiana chez Coviello Classics, ainsi qu'un album avec la violoniste Elsa Grether dédié à Ernest Bloch sur le label Fuga Libera. Son enregistrement des Variations Diabelli chez Anima sort en novembre 2014, puis Romance oubliée avec la violoncelliste Hermine Horiot sur le label 1001 Notes début 2015.

Yf Dscf0485 600
Photo Anne Bied

Green Trio Photo Anne Bied Yf Dscf0485 Square 1000 New
Photo Anne Bied

Répertoire

Biographies